Fall in the Townships

fall in the townships

I've been away from these pages for quite a long time, too long for my taste, anyway. Oh I've been shooting... a lot, but nothing personal, I hadn't got the time nor the energy for it. In fact, I was preoccupied by a bunch of things; projects outside of photography, various engagement, propositions to consider, life and career things that drained every ounce of it and undermined any creative venture I approached.

I lacked the somewhat intangible flow, easiness, awareness that is vital, to me anyway, to find pleasure in what I am doing, in this particular case to find pleasure in photography. I know that many great creatives, not that I am one of them, from all walks of art have found a driven force in trouble times and trouble minds, that is just not my case. I relish in the peacefulness of mind and soul. So... Decisions have been made, some projects were tossed aside and the flow came back, just like that.

The frames below have no particular relations to one another. There is not, really, any kind of consistency to them. It's just a way for me to tell you "Hey, look, I'm back".

Je me suis absenté de ces pages depuis un certain temps, trop longtemps à mon goût, en tout cas. Oh, je n’ai pas été inactif, j’ai fait de la photo... beaucoup, mais rien de personnel. Je n'avais ni le temps ni l'énergie pour cela. En fait, j’étais préoccupé par un tas de choses depuis un certain temps; des projets à l'extérieur de la photographie, divers engagements à rencontrer, des propositions à prendre en compte, des choses de la vie et des opportunités de carrière qui ont drainé chaque once d’énergie et miné toute entreprise créative que j’ai approchée.

Je n’avais pas de « flow », vous savez, cette facilité, cette clarté d’esprit intangible qui fait que tout coule. Perdu… tout simplement. Or c’est vital pour moi. J’ai besoin de cette tranquillité d’esprit pour trouver du plaisir dans ce que je fais, dans ce cas particulier, pour trouver du plaisir dans la photographie. Je sais que de nombreux créateurs, pas que je sois l'un d’eux bien sûr, de tous les domaines de l'art ont trouvé l’inspiration dans les moments de trouble et ont puisé dans leurs propres esprits troublés l’inspiration pour créer. Ce n’est tout simplement pas mon cas. J’éclos dans la quiétude de l'esprit et de l'âme. Donc... Des décisions ont été prises, certains projets ont été mis de côté et le « flow » m’est revenu, juste comme ça. C’est fou!

Les photos de ce post n’ont pas de relation particulière entre elles. C’est juste une façon pour moi de vous dire "Hé, regardez, je suis de retour! ».

Texte et photos © 2016 OLNEY