Shooting improvisé

Vous savez ce que c’est en famille ! Il suffit qu’il y ait un photographe pour qu’il devienne responsable de toutes les photos de famille. Chez-nous il y a deux photographes, heureusement !

Sérieusement, pour le dîner de l’Action de Grâces, nous avons décidé d’improviser un petit shooting sans prétention. Outre le fait que chacun s’était vêtu de blanc ou de couleurs claires, tout le reste était à la bonne franquette.

Vous savez comment ça se passe dans les réunions familiales… des rires, des conversations qui fusent dans tous les sens, des enfants qui rient, vont à droite et à gauche et une attention, disons.. relâchée… Tellement pas facile de « travailler » dans ces conditions qu’il vaut mieux « s’amuser », et c’est ce que nous avons fait.

Pas question non plus de déployer un système d’éclairage. Trop de risques inhérents avec les enfants, l’alcool, les desserts sirupeux qui se passent de la salle à manger au salon devenu studio… oh non ! On a donc fait avec les moyens du bord. Un seul flash manuel Yongnuo 560-II, mon Fujifilm X-T1 et une kyrielle d’assistants qui se relaient pour diriger le flash et y traduire mes consignes.

La pièce est petite malgré le plafond cathédrale (pas idéal pour rediriger la lumière) mais heureusement, les murs et les meubles sont blancs. Malgré cela je dois tout de même monter à ISO 6400 !

Les résultats demeurent intéressants malgré cela. Tendance high key évidemment, avec tout ce blanc. Le tout aurait été beaucoup plus intéressant avec le studio kit, les soft boxes ou un rim light, mais nous nous serions moins amusés !


You know what it’s like ! As soon as there is a photographer in the family, he becomes responsible for all the family photos. Luckily we are two.

Seriously, for Thanksgiving dinner, we decided to improvise a little unpretentious shooting. Besides the fact that everyone was dressed in white or light colors, everything else was easy going, just like a potluck.

You know how things go in family meetings … laughters, conversations erupting in every directions, children laughing, going right and left and attention, well… relaxed… as it should be. So, it was not easy to « work » under these conditions, better « play » and have fun instead, so we did !

I was’nt going to deploy a lighting system either. There were too many risks with children runnig around, alcohol, syrupy desserts passing from hand to hand in the living room that has turned into a studio … oh no! So we did with what we had… not much; a manual Yongnuo 560-II , my Fujifilm X-T1 and a host of assistants who took turns to lead the flash and input my instructions.

The room was small despite the cathedral ceiling (not ideal for bouncing the flas) but, fortunately, the walls and furniture were white. Despite this, I still had to go up to ISO 6400 !

The results are interesting nevertheless. High key trend obviously. Everything would have been much more interesting with the studio kit, the soft boxes or a rim light, but we would have less fun!

Texte et photos © 2014 OLNEY