Peggy's Cove


Ciel lourd et bas, brume dans le lointain, lumière diffuse et sans éclat. Voilà les conditions pour ma visite de Peggy's Cove, l'un de villages les plus photographiés au Canada. Il est difficile dans ces conditions de rendre justice à sa beauté toute simple et naturelle.

Avant que la foule n'arrive, on n'y entendait que la mer et le souffle du vent, on n'y sentait que l'air salin et la fraîcheur du brouillard sur la peau.


Cloudy and low sky, mist in the distance, diffuse and flat light. Such were the conditions for my visit to Peggy's Cove, one of the most photographed villages in Canada. Hard to do justice to its natural and simple beauty in this weather.

Before the unavoidable crowd arrives, all that was heard was the sea and the breath of the wind, all I felt was the salty air and the coolness of the fog on my skin.

Texte et photos © 2017 OLNEY

Fuite

fuite

Our world is already on the brinks of disaster and could very well take a step further towards it, today. Even if I have absolutely no say in the outcome of this election day, it still affects and worries me. I'd rather look and work at something I love, while I can still see beauty in what surrounds me.


Notre monde est déjà en crise et pourrait très bien faire un pas de plus dans la mauvaise direction, aujourd'hui. Même si je n'ai aucun impact sur les résultats de cette journée d'élection, je ne peux m'empêcher d'être concerné, et inquiet. Alors, aussi bien regarder et travailler à ce que j'aime, tant qu'il m'est encore possible de voir de la beauté dans ce qui m'entoure.

Texte et photos © 2016 OLNEY

Prince Edward Island - I

prince edward island i

Ça fait déjà un bon bout de temps que je n'ai rien publié sur le site, plus d'un mois en fait. Trop occupé, à gauche et à droite. Heureusement, quelques jours de vacances à l'Île m'ont permis de refaire le plein, de m'éclaircir l'esprit et de m'ouvrir les yeux... encore une fois.


It's been a while since I've posted anything on the website, more than a full month actually. Been to busy, here and there. Thankfully, a few days on the Island git my tank full, cleared my head and opened my eyes... yet again.

Texte et photos © 2016 OLNEY

B-sides | Faces B

OLNEY-b-sides

Vous souvenez de ces vieux 45 tours que nous écoutions inlassablement et que nous empilions avec frénésie sur l'axe central du pickup?

Dix, douze, quinze de nos tounes préférées, l'une à la suite de l'autre... le nirvana d'un adolescent des années 70 et 80.

Vous vous souvenez des faces B des chansons à succès ou de vos 45 tours favoris? Qu'y avait-il de l'autre côté de Stairway to Heaven, ou de Born to Run ou encore de l'autre coté de Bohemian Rhapsody?

Nombreuses sont les faces B oubliées mais, à l'occasion, certaines d'entre-elles s'avéraient de petits joyaux et ont connu de beaux succès permettant souvent de découvrir l'étendue de l'oeuvre d'artistes dont, autrement, nous n'aurions écouté que ce qui se classait au hit-parade.

Réponses: Whole Lotta Love, Meeting Across the River, I'm in Love with My Car

Voici donc certaines de mes faces B.


Do you remember these old 45rpm records that we listened to and that we stacked frantically on the central axis of the pick-up ?

Ten, twelve, fifteen of our favorite tunes, one after the other... nirvana of any 70s and 80s teenager.

Remember the B-sides of your 45rpm favorite songs? What was the other side of Stairway to heaven, or that of Born to Run or then the other side of Bohemian Rhapsody?

Many B-sides were quickly forgotten but, on occasion, some of them proved to be little gems and have been very successful. They helped discover the extent of the work of artists that, otherwise, we would only know the stuff that made it to the top of the charts.

Answers: Whole Lotta LoveMeeting Across the RiverI'm in Love with My Car

So, here are some of my B-sides.


PEOPLE  |  GENS


PLACES  |  LIEUX


OTHER  |  AUTRE

Texte et photos © 2016 OLNEY

Le soleil et l'eau

OLNEY-soleil-et-eau

Ce qu'il y a de particulier quand je découvre de nouveaux endroits, c'est la candeur avec laquelle je les regarde; sans préjugés, bien sûr, mais aussi sans la lassitude ou l'aveuglement qui voile les lieux qui me sont familiers. Tout y est neuf en quelque sorte. Même les endroits les plus banals m'apparaissent intéressants, comme ce canal, à la plage de Saint-Zotique, espèce de petite Venise avec ces avenues aquatiques. Joli en cette fin de journée ensoleillée. Je découvre également que l'eau est omniprésente dans cette région et que le soleil, se couchant paresseusement sur la Baie St-François, n'est jamais le même.

J'étais parti équipé seulement du XF 56mm F1.2 R. J'ai fait avec. Seules les photos de la Baie Saint-François sont prises avec le XF 55-200mm F3.5-4.8, rarement décevant.


FUJIFILM X-T1  |  XF 56MM F1.2 R  |  XF 55-200MM F3.5-4.8


What's special when I discover new places, is the candor with which I look at them; without prejudice, of course, but also without the fatigue or the blindness that veil the places that are familiar to me. Everything is new somehow. Even the most mundane places seem interesting to me, as this canal at the St -Zotique beach, a kind of little Venice with its aquatic avenues, looking serene as a beautiful sunny day vanishes. I also discovered that water is everywhere in this region and the sun, lazily dying in the Baie St- François, never looks the same.

I was equipped with the XF 56mm F1.2 R. I dealt with it. The pictures of Baie St- François are taken with the XF 55-200mm F3.5-4.8, rarely disappointing.

Texte et photos © 2016 OLNEY